22 avril 2006

L'arène du boudoir.

Jan Saudeck, "Eine Tanzerin", 2003     Allanguie, fragile souffle d'aile L'espoir  lui au lointain l'île, Le piège tendu, le soufre d'elle Désir tendu, la force d'Il        Dithyrambes qui s'achèvent dans un cri Sous mes ongles ta peau tendue, L'hommage de tes soupirs  Sous mes ongles ta peau perdue   Que j'aime ce calme qui m'étreint La folie dans tes reins que rien ne sauve Caresses suaves qui te rendent fauve Sagesse du... [Lire la suite]
Posté par oceanes à 08:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

17 avril 2006

Silenced by Nathalie Shau Ce serait juste un oubli, le cri agonisant d'une bête, Un SDF qui se ronge sous le décor de ta fenêtre, Les réverbères demi-oranges des soirs de solitude Où tu contemples les espèrances du balcon de tes certitudes    Tu attends juste ton amant, le soir a cette saveur suave La bouche sèche et les mains moites, des assiettes noires en attendant, Quelques bougies deci delà, pour te faire croire que c'est Noël Un tramway passe, et, tes désirs  dedans...  ... [Lire la suite]
Posté par oceanes à 20:18 - Commentaires [3] - Permalien [#]
13 avril 2006

Juste un rêve,

"Gone to the moon" par Mtn     La mer de la tranquillité pour rivage Bordée par la rosée Des fleurs de sel dans tes cheveux Et le parfum des silènes maritimes Un jardin de mer que nous traçons dans le sable Le soleil d'un printemps naissant sur ta joue Un banc en devenir comme les rêves     Sophie
Posté par oceanes à 06:46 - Commentaires [3] - Permalien [#]
08 avril 2006

      "The girl who disapeared" par Suzi9mm     J'entends la musique des astres Etoiles radiées, spoliées de silence, Gravité gravide, dans le froid des ténèbres. C'est une rue baignée de photons et d'un air de printemps, Ton sourire, lame qui lacère mon coeur, C'est ton corps dont je sais la chaleur, sous le mince tissus, Et cette nef d'abbassiale baptiste qui palpite en dessous - A l'emporte-pièce des sentiments, mon coeur -;  Je pleure pour ces étoiles... [Lire la suite]
Posté par oceanes à 09:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
08 mars 2006

Le monde en soie.

"Red silk" par Wendyeatworld, Deviant Art     On s'entoure trop de soie Elévés dans un cocons On s'entoure trop de soi Jusqu'à devenir cons   Et moi je veux l'émois Et moi je veux ton moi Chacun est bien chez soi Garder son quant à soie   On s'entoure trop de soie Dehors il y a le monde Son cortège d'immonde Quelques vers, et puis, sois?   Au lent dévidoir du temps Je regarde tourner la quenouille En attendant le printemps. ... [Lire la suite]
Posté par oceanes à 06:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
05 mars 2006

Quand tu pars

Je suis celle qui Majestueuse violoncelle qui Indescente balancelle qui Aux rêves de jouvencelle qui Se meurt dans un cri   C'est ton nom que je vois quand je ferme les yeux C'est nos corps en émois quand on est plus que deux C'est ma foi ma raison l'espèrance d'un mieux Quant tu pars, quand tu pars   Je suis celle qui Ne veux croire qu'en elle qui Ensorcèle, la mer a trop de sel, qui Enlumine, ses désirs et  le jour, qui Te rêve, mon amour   ... [Lire la suite]
Posté par oceanes à 18:08 - Commentaires [3] - Permalien [#]

04 mars 2006

Attentes.

Make-up touch up par Digital Massacre La neige tombe sans cris, éternelle vierge. A l'orée de ton sourire se traque mon désir. Monochrome chromo des jours d'absence... le feu crépite dans la cheminée. Je t'attends comme doivent attendre les louves, comme on espère en le printemps. Les mains pleines de terre, que je modèle, lisse, forme, je t'attends. Attendre, c'est pétrir un peu. Attendre c'est espèrer du monde, d'un meilleur, d'un possible, sans l'ombre d'une obligation de résultat. C'est inadmissible, indigne du flux tendu,... [Lire la suite]
Posté par oceanes à 17:44 - Commentaires [4] - Permalien [#]
24 février 2006

I've been a bad girl

Vasillis Childe Oui, j'ai pris une pause comme on prend un envol et comme au fond des choses on regarde son rôle, sa vie comme vue d'au-dessus... Un à un retourner les galets des  maux, penser ses blessures, les panser après. Regarder sa vie, le monde qui nous environne, comme une extra-terrestre débarquée fraîchement de son astroport.  Il est quoi notre monde sans nos rêves, sans nos désirs d'aimer et nos besoins d'amers? Un chapelet de coquillages, le JT de 20 h, des semaines qui s'enchaînent à notre longue... [Lire la suite]
Posté par oceanes à 22:40 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
05 février 2006

L'amère qu'on voit danser

Elle va si loin cette nostalgie Quand j'étais grande, quand j'étais petite Elle a un air d'Espagne, elle me vet comme un pagne   Un paréo quand c'est l'hivers Le coeur amer dont on sait faire Un vrai feu de cocagne, un amour que l'on gagne.   Et je suis lasse, amère, ma vie est un sceau dans l'antre des terres Mon coeur, cet apocryphe, étais un seau que tu aimais naguère Lorsque le coeur de l'autre était une terre vierge...     Et je suis là comme un débourd, un... [Lire la suite]
Posté par oceanes à 19:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 février 2006

Lorque tu dors

    Lorsque tu dors  J'imagine toi mort Je me vois moi sans toi et j'expire     Lorsque tu dors Je rêve d'un laisser faire Qui vaut bien plus qu'agir   Lorsque tu dors Je songe à l'innocence Et puis à l'indécence et aux détresses d'aimer      Lorsque tu dors, Et tu tutoies les anges, Tes paupières en frissonnent,     Lorsque tu d'ors     Sophie
Posté par oceanes à 21:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]